Forum sur le ship Daniel et Vala de la série Stargate SG-1
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 5 minutes pour vivre

Aller en bas 
AuteurMessage
Mew

avatar

Féminin
Nombre de messages : 475
Age : 29
Localisation : Saint Paul 3 Châteaux (lol)
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: 5 minutes pour vivre   Mar 10 Juil - 9:02

Auteur : kivalaso/Mew/Maldorana

E-mail : sophie@ntspace.net

Date : 10 Juillet 2007

Catégorie : Shipp Daniel/Vala, et drame si vous êtes pessimiste…

Résumé : Daniel et Vala sont dans la m****…

Disclamer : Les personnages de cette fanfiction sont la propriété de la MGM et de la SHOWTIME. Je n'ai pas été payé pour l'écrire, blablablablabla……

Spoilers : Non, je crois pas…

Saison : Après la saison 10.

Note de l’auteur 1 : Petite précision : la fin est très imprécise donc vous imaginez ce que vous voulez, comme vous voulez.

Note de l’auteur 2 : Cette fic est un one-shot, je l’ai écrit en une seule fois, elle est inspirée par un cauchemar que j’ai fait il y a quelques jours.

Note de l’auteur 3 : P’tit kiss à Nemesis au passage encore, pour m’avoir beaucoup aider à progresser… Même si j’écris pas encore très bien lol.

Quelques liens pour les fans : http://www.sg1-fanart.com/ -> Super site bilingue où vous pourrez notamment trouver quelques uns des meilleurs clips vidéos Stargate SG-1, faits par mélanie.
http://danval-fan.fr-bb.com/index.htm -> Forum
consacré principalement au shipp Daniel/Vala. Venez nous rejoindre Wink

A NE PAS PUBLIER SANS MON AUTORISATION !!


5 minutes pour vivre



-Bon… Cette fois je ne vois aucun moyen de nous sortir de là. De votre côté, ça avance ? interrogea l’archéologue en se tournant vers Vala.
-Non. Je crois qu’on est dans la compote…

Daniel s’arrêta de tourner en rond et la fixa bizarrement.

-Quoi ? C’est pas ça qu’on dit ?
-Hum… Non.

Vala haussa les épaules et continua d’inspecter les circuits de la salle de contrôle, pendant que le jeune homme recommençait à parcourir la pièce de long en large.
Ils étaient tous les deux coincés dans un vaisseau cargo en orbite autour d’une planète déserte, et plusieurs ogives enrichies au naquadah s’apprêtaient à exploser, afin de détruire les derniers vaisseaux de la flotte Ori, que SG-1 avait réussit à attirer dans ce piège.

-Vous êtes sûre de ne pas pouvoir ouvrir la porte pour accéder aux anneaux ? demanda l’archéologue d’une voix tendue.
-Non, les cristaux ont tous grillés. Je ne peux pas réparer ça.
-Et l’hyperpropulsion ? tenta-t-il.
-Le vaisseau est trop endommagé, impossible de s’enfuir en passant en hyperespace, soupira-t-elle.
-Alors… Qu’est-ce que vous faîtes encore là-dessus ?
-J’essaie de maintenir les systèmes de survie, le camouflage, et d’envoyer un appel de détresse. Si la porte sur la planète est encore active, je pense qu’ils le recevront.

Soudain, elle donna un violent coup de pied dans la console, qui ne réagit pas plus qu’auparavant.

-Saleté ! S’exclama-t-elle.

Pour se calmer, elle prit une grande respiration. Elle sentait que leur fin était proche, qu’elle n’y arriverait pas, et commençait à paniquer sérieusement. Elle se tourna alors vers Daniel :

-Combien de temps ?
-Moins de 5 minutes.

Elle se retourna vers la console et ferma les yeux en poussant un long soupir.

-Ok, on est mort, fit-elle le plus calmement possible. Et les autres ?
-Je leur ai dit de passer la porte si je ne revenais pas dans les temps.
-Vous n’auriez jamais dû revenir me chercher, fit-elle gravement.

Il s’approcha alors du siège de la jeune femme pendant qu’elle se retournait vers lui.

-Vous croyiez vraiment que j’allais vous abandonner ici ?!
-En tout cas, si vous l’aviez fait, vous seriez en sécurité maintenant !! Protesta-t-elle vivement. Est-ce que vous réfléchissez à ce que vous faîtes, parfois ? Ironisa-t-elle.
-Hey !! Je n’allais pas vous laisser mourir sur ce vaisseau sans rien faire, Ok ?! Se défendit-il précipitamment.
-Alors vous êtes venu mourir avec moi ? C’est très touchant Daniel… Et très stupide aussi, fit-elle narquoisement en se replongeant dans le tableau de bord.

Ils étaient tous les deux à bout, et essayaient de le cacher aussi bien l’un que l’autre, mais étaient complètement paniqués. Ils avaient peur. Peur de mourir ici, dans ce vaisseau cargo qui menaçait de se disloquer d’un moment à l’autre dans l’espace, mais qui allait partir en morceaux dans 4 ou 5 minutes de toutes façons.

-Arrêtez un peu de vous plaindre, je savais bien qu’il y avait de gros risques pour que j’y reste aussi. C’est d’ailleurs pour ça que je suis revenu seul, expliqua-t-il en continuant de parcourir nerveusement la pièce.
-Alors pourquoi être venu ?! S’écria-t-elle en donnant un coup de poing sur le tableau de bord.

A ces mots, Daniel s’arrêta devant elle, attrapa son bras pour qu’elle le regarde dans les yeux, et débita lentement :

-Si il y avait la moindre petite chance de vous sortir de là, j’aurais tenté le coup. Et c’est ce que j’ai fait, Vala.

Il continua alors de faire les cent pas dans le vaisseau, surveillant au passage les écrans de contrôle, pendant que Vala était restée figée, bouche bée, les yeux dans le vide. Elle était incapable de prononcer le moindre mot, choquée par ce qu’elle venait d’entendre. Peu de gens auraient fait cela pour elle, auparavant. Elle ne savait même pas si les autres membres de l’équipe auraient été prêts à la rejoindre dans ce vaisseau, surtout en connaissant les risques. Bien sûr, elle savait que les terriens n’abandonnaient jamais les leurs, mais dans ce cas-là, c’était pratiquement du suicide !
Elle arriva enfin à la conclusion qu’il tenait énormément à elle, bien plus qu’elle ne l’aurait jamais imaginé.
Elle le regarda un instant et ne pût s’empêcher de sourire. Au moins, elle ne mourrait pas complètement malheureuse.
Mais Daniel la sortit soudain de ses pensées en s’asseyant contre le mur :

-Quatre minutes avant la détonation.

Elle pianota quelques secondes sur le tableau de bord, et donna à nouveau de violents coups de poings répétés contre les commandes, qui ne voulaient toujours pas répondre. Puis elle se retourna vers lui.

-Il n’y a plus rien à faire, j’ai tout essayé… Je suis désolée Daniel.
-Venez vous asseoir, proposa-t-il en lui faisant un petit signe de tête.

Elle s’installa alors à ses côtés, et ferma les yeux en soupirant.

-Ca me désole quand même de mourir maintenant, pas vous ? Il y a encore des tas de choses que j’aurais voulu faire, ou découvrir sur la Terre, se lamenta-t-elle.
-Comme quoi ?

La jeune femme plaqua délicatement les jambes de son partenaire au sol, et se coucha par terre en posant sa tête sur les cuisses du jeune homme, avant de continuer :

-Je ne sais pas trop… Voir de mes yeux les plus beaux paysages de la Terre, goûter aux meilleurs plats terriens… Et puis il doit bien y avoir des choses plus divertissantes à faire que de regarder la télévision, non ?
-Oui, bien sûr que oui… Je suis désolé de ne pas avoir pu vous faire découvrir toutes ces choses, fit-il tristement en glissant sa main dans la sienne.

Elle lui sourit, et caressa doucement sa main du bout des doigts.

-Si j’avais su, je…
-Ne vous tracassez pas Daniel. Même si je vivais sous terre et que je râlais tout le temps, je ne me suis jamais sentie aussi bien que sur Terre, le coupa-t-elle en posant sa main sur le genou de l’archéologue pour le tranquilliser.

Il dégagea les cheveux de Vala, et caressa doucement son visage.

-Tant mieux alors… Mais j’aurais vraiment voulu faire plus pour vous.

Alors elle s’assit, et se blottit contre lui, installant le bras de Daniel autour d’elle.

-Vous le pouvez peut-être encore… Lui susurra-t-elle à l’oreille.
-Vala… Commença-t-il sur un ton de reproche.
-Daniel, il nous reste moins de deux minutes à vivre. Autant en profiter, non ?

Ils se regardaient maintenant dans les yeux.
Si ils avaient vécu plus longtemps, si ils avaient pu apprendre à se connaître… Les choses aurait-elles pu être différentes entre eux ? A cet instant précis, c’était la question qui les torturait, aussi bien l’un que l’autre. Seulement… Maintenant, est-ce que tout ce temps perdu pouvait être rattrapé ? En moins de deux minutes ?
Ils étaient seuls dans un vaisseau qui allait exploser, et savaient bien que maintenant, leurs actes n’auraient plus aucune conséquence sur la suite. A présent tout ce qui comptait vraiment, c’était d’essayer de rattraper tout ce qu’ils allaient perdre lorsque la bombe exploserait.

-Daniel, je…

Il ne la laissa pas finir et l’embrassa tendrement. Bien sûr, Vala y répondit avec douceur, et entoura de ses bras le cou du jeune homme. Lorsque leurs lèvres se séparèrent finalement, ils se sourirent timidement, et Vala se mordit la lèvre inférieure avant de chuchoter à son partenaire :

-Je crois qu’au fond de moi, j’ai toujours attendu cet instant…

Il colla alors son front au sien, et caressa doucement la joue de sa compagne. Mais lorsque Daniel encercla de ses bras puissants la taille de Vala, elle ne pût s’empêcher de l’entraîner au sol et de se laisser tomber sur lui.

-C’est incontestable, vous êtes folle… soupira-t-il avec un demi-sourire.
-Folle de vous, Daniel.

Sur ce, ils s’embrassèrent de plus belle, savourant chacune des précieuses secondes qui les réunissaient.
Ils furent soudain interrompus par un petit bip agaçant, qui ne cessait de se répéter. Au bout de quelques instants, ils se séparèrent enfin, pour que Daniel puisse éteindre sa montre.

-Moins d’une minute.
-Vous croyez qu’on a le temps de faire l’amour en une minute ? Fit-elle malicieusement en collant à nouveau son front contre celui du jeune homme.

A ces mots, il ne put réprimer un petit éclat de rire avant de répondre :

-Non… Non Vala, ça m’étonnerait.
-Oh, c’est dommage… Ça aurait été la mort parfaite.

Cette fois, le jeune homme baissa la tête en riant doucement.

-Vala… Vous êtes…

Mais sans prévenir, elle se jeta sur ses lèvres avec passion, sans lui laisser le temps de finir sa phrase, et lui fit son plus beau sourire.

-Oh, ce que j’adore ça… Soupira-t-elle.

Ils se fixèrent intensément pendant quelques secondes, puis Daniel finit par s’adresser à elle tout doucement :

-Je t’aime, Vala.

Soudain, le cœur de la jeune femme fit un bond dans sa poitrine, et un frisson parcourut tout son corps. Les yeux plongés dans ceux de son partenaire, elle ne parvint pas à prononcer un seul mot. Elle l’embrassa alors à nouveau, et il y répondit langoureusement, puis elle capta son regard.

-Tu sais… Dans ma vie, ce n’est pas souvent que j’ai dit cela sincèrement, mais… Je t’aime aus…

Le vaisseau vola alors en éclats, détruit par l’onde de choc provoquée par l’explosion.


A suivre… Peut être… Un jour, qui sait…


Dernière édition par le Mer 11 Juil - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mew

avatar

Féminin
Nombre de messages : 475
Age : 29
Localisation : Saint Paul 3 Châteaux (lol)
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: 5 minutes pour vivre   Mar 10 Juil - 13:59

je l'ai édité pour mettre la nouvelle version, j'ai rajouté un truc par ci, un truc par là....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
5 minutes pour vivre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour vivre pleinement...
» Internet hyper lent 3 minutes pour ouvrir Google.
» Pour vivre heureux vivons caché
» Comment avez trouvé le site? Prends 5 minutes pour le dire
» Voler pour boucler ses fins de mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DanVal Fan :: Drame-
Sauter vers: